Chloé FROISSART (柯雷女士)

Chloé Froissart

Chloé Froissart, Maître de conférence à l’Université de Rennes 2, a dirigé le Centre Franco-Chinois de l’université Tsinghua à Pékin de 2014 jusqu’en septembre 2018. Elle est également chercheuse rattachée au CEFC, Hong Kong et au CECMC, EHESS, Paris.

Chloé Froissart a obtenu le premier prix de thèse de l’Association Française d’Études Chinoises 2008 ainsi que le prix Richelieu en droit et science politique de la Chancellerie des universités de Paris 2008 pour sa thèse intitulée « Quelle citoyenneté pour les travailleurs migrants en République Populaire de Chine? L’expérience de Chengdu », soutenue le 14 septembre 2007 à Sciences-po Paris avec la mention Très honorable et les Félicitations du Jury à l’unanimité.

Ses recherches portent sur la citoyenneté et les actions collectives en régime autoritaire ; le mouvement ouvrier en Chine ; le développement de la société civile (en particulier des ONG) en Chine, les questions environnementales ainsi que l’histoire des idées politiques en Chine.

Elle a récemment publié un ouvrage intitulé Public Participation and Social Governance (公眾參與和社會治理), que vous pouvez retrouver plus en détails sur notre site.

Chloé Froissart parle français, anglais et chinois.

Vous pouvez retrouver une présentation plus détaillée sur le site du CEFC.