Archives de catégorie : Médiathèque

Vidéo de la conférence de Wang Simeng « Heurs et malheurs dans la diaspora chinoise en région parisienne : une enquête ethnographique sur la santé mentale de migrants et de leurs descendants », 22 novembre 2016

Partie 1
Conférence de Wang Simeng Partie 1

Partie 2
Conférence de Wang Simeng Partie 2

Partie 3
Conférence de Wang Simeng Partie 3

Partie 4
Conférence de Wang Simeng Partie 4

Vidéo de la conférence de Thomas Kirszbaum « La participation citoyenne dans les quartiers populaires en France », 30 septembre 2016

Partie 1
Conférence de Thomas Kirszbaum Partie 1

Partie 2
Conférence de Thomas Kirszbaum Partie 2

Partie 3
Conférence de Thomas Kirszbaum Partie 3

Partie 4
Conférence de Thomas Kirszbaum Partie 4

<a…

Vidéo de la conférence de Erik Neveu, « Les médias et la construction des problèmes publics », 23 février 2016

Partie 1
Conférence de Erik Neveu Partie 1

Partie 2
Conférence de Erik Neveu Partie 2

Partie 3
Conférence de Erik Neveu Partie 3

Partie 4
Conférence de Erik Neveu Partie 4

Vidéo de la conférence de Yann Moulier Boutang, « L’inégalité, la croissance et la crise du Welfare, quelle refondation possible ? », 23 octobre 2015

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

Vidéo de la conférence de Didier Ottaviani, « L’humanisme de Michel Foucault », 4 décembre 2015

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Vidéo de la conférence de Lilian Mathieu: « Socialisation et participation sociale: le cas de la mobilisation pour l’accès à l’éducation des enfants d’immigrés en France »

Vidéo de la conférence de Lilian Mathieu: « Socialisation et participation sociale: le cas de la mobilisation pour l’accès à l’éducation des enfants d’immigrés en France », 17 juin 2015

Vidéo de la conférence de Michel Dobry – « La « structure » du système international. Quelques problèmes de recherche »

M. Michel Dobry

Professeur émérite de sciences politiques à la Sorbonne

L’objet de la conférence est de revenir sur la façon dont les approches contemporaines des relations internationales conçoivent la « structure » du système international. La question est difficile et de nombreux auteurs tentent d’ailleurs, pour cette raison, de l’ignorer, sans jamais être capables, pour autant, de montrer qu’il serait possible de rendre compte des comportements ou des politiques étrangères des divers acteurs du système international (dont en particulier les Etats) en observant exclusivement les caractéristiques «internes» à chacun d’entre eux. La conférence partira d’une discussion critique des principales conceptualisations de la « structure » du système international autour desquelles s’organisent aujourd’hui les débats et les clivages académiques, notamment les systématisations théoriques issues du « réalisme structural » et celles des approches qui s’y opposent le plus vigoureusement, les démarches qui se veulent « constructivistes ».


Vidéo de la conférence de Michel Dobry – « Penser les crises politiques »

M. Michel Dobry

Professeur émérite de sciences politiques à la Sorbonne

Rendre intelligibles des événements critiques tels que, par exemple, les « crises politiques » de 1958 et de 1968 en France, ou celle de 1923 dans l’Allemagne de Weimar, les « révolutions » de 1917 en Russie et de 1979 en Iran, suppose de changer le regard que les sciences sociales portent sur eux. Plus précisément cela requiert de s’attacher à ce qui se passe dans les processus constitutifs de ces événements, c’est-à-dire en particulier à ce que font leurs acteurs, et pas seulement, ni d’abord, à leurs prétendues « causes », à leur étiologie, ou à leurs résultats ou à leurs conséquences plus ou moins lointaines. C’est à cette condition qu’il devient possible d’identifier les propriétés de la dynamique propre à ces processus, dynamique qui tend à s’arracher aux facteurs historiques singuliers qui leur ont donné naissance. Ces événements critiques – ou, mieux, ces conjonctures fluides – apparaissent dès lors sous un jour nouveau, à la fois comme des états particuliers des « structures » des systèmes sociaux complexes dans lesquels ces événements prennent place et comme des logiques de situation originales qui contraignent puissamment les perceptions, calculs et actions de l’ensemble de leurs protagonistes.

Photos des conférences de Boris Gobille sur Mai 68 – 12 et 14 novembre 2013

Photos des conférences de Michel Wieviorka – 4 et 6 novembre 2013